France : L'Armée du Nord - 1

La Garde impériale ŕ la bataille de Waterloo

A ces chiffres, il convient de soustraire les pertes dûes aux batailles de Ligny et de Quatre-Bras.

 

Armée du Nord

Empereur Napoléon Ier

 

La Garde impériale

Général Comte Drouot (1774-1847)

Général Comte Drouot

21600 soldats

12600 fantassins

4100 cavaliers

92 canons

 

Division de Grenadiers à pied,
Général Friant et Lieutenant Général Roguet,
7 bataillons
3 800 hommes
1er Grenadiers Vielle Garde,
Maréchal de Camp Petit
2e Grenadiers V.G.,
Maréchal de Camp Christiani
3e Grenadiers Moyenne Garde,
Maréchal de Camp Poret de Morvan
4e Grenadiers M.G.,
Maréchal de Camp Harlet
Division de Chasseurs à pied,
Général Morand et
Général Michel
8 bataillons
4 600 hommes
1er Chasseurs V. G.,
Maréchal de Camp Cambronne
2e Chasseurs V.G.,
Maréchal de Camp Pelet-Clozeau
3e Chasseurs M.G.,
Maréchal de Camp Mallet
4e Chasseurs M.G.,
Maréchal de Camp Henrion
Division de la Jeune Garde,
Général Duhesme et Général Barrois,
8 bataillons
4 200 hommes
1ère Brigade J.G.
(1er Tirailleurs,1er Voltigeurs),
Maréchal de Camp Chartrand
2ème Brigade J.G.
(3e Tirailleurs, 3e Voltigeurs),
Maréchal de Camp Guye
Division de Cavalerie Légère V.G.,
Général Lefèbvre-Desnouëttes
2 000 chevaux
1ère Brigade, Chasseurs à Cheval,
Général de Brigade Général Lallemand
2ème Brigade, Lanciers Rouges,
Général de Brigade Colbert-Chabanais
Division de Cavalerie Lourde V.G.,
Général Guyot
2 100 chevaux
1ère Brigade, Grenadiers à Cheval,
Brigadier Général Jamin
2ème Brigade, Dragons de l'Impératrice,
4ème Brigade, Gendarmes d'Élite,
Capitaine Duyonnet
Artillerie de la Garde,
Desvaux de Saint-Maurice
1600 hommes
10 batteries à pied
4 batteries à cheval